"Une route d'été magique !" - Interview d'Alexia


1. Qu’est-ce qui t’a poussée à venir à la dernière route ?


Je suis venue à la route parce que j’avais juste envie de tenter un truc. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, je ne connaissais même pas Cor Unum ! Je suis un peu arrivée en mode : « bon bah aller on tente quoi ! ». Une amie m’accompagnait car je ne sais pas si j’y serai allée toute seule, ne sachant pas vraiment à quoi m’attendre. Alors que maintenant… sans problème !

J’avais aussi envie de découvrir de nouvelles personnes avec lesquelles tu as quelque chose de fort en commun, ta foi notamment. Et je sais qu’en général, ça crée rapidement quelque chose de transcendant ! J’avais un peu peur que ça soit très très versaillais (rires), un peu dans le mauvais sens du terme et j’ai été très agréablement surprise du contraire à la route.


2. Qu’est-ce que la route t’a apportée ?


J’en ai tiré pas mal de travail sur moi-même avec les temps de partage qu’on faisait le matin. On était répartis en équipe et il y avait à chaque fois une réflexion sur un thème ou un Évangile. Ce sont des moments assez forts, chacun était libre de dire ce qu’il voulait, de parler (ou pas d’ailleurs, parfois de pleurer pour certains…). Ça donnait une bonne dynamique de foi : j’ai beaucoup réfléchi sur moi et la façon dont j’avais vécu ma foi ces dernières années.

L’été n’est pas toujours facile parce qu'on bouge à droite à gauche, on ne connait pas forcément la paroisse de campagne dans laquelle on se retrouve… La route, c’est chouette parce que ça donne justement un vrai élan et permet de voir qu’on n’est pas tout seul à croire. Alors c’est sûr, quand on habite Versailles, il y a plein de gens qui vont à la Messe. Mais dans le cadre de ses études, ce n’est pas toujours simple de parler de sa foi parce que les gens ne nous connaissent pas ! Donc ce n’est pas toujours un sujet sur lequel on peut échanger !

La route m’a également permis de faire de très belles rencontres finalement ! Soyons romantiques un peu ! (rires)



3. Un moment mémorable ?


Franchement il y en a vraiment plein qui me viennent en tête ! J’ai bien aimé l’adoration à l’abbaye de Marcilhac. C’était un très bel endroit et je trouve que ça porte beaucoup dans la prière d’être dans une belle église. Ensuite, les paysages magnifiques ! C’est une région que je ne connaissais pas beaucoup et tu découvres des paysages magnifiques en plein milieu d’un « Je vous salue Marie » ! C’est assez fort je trouve ! Et puis la bière dans la rivière ! C’était marrant, sympa ! Même le canoë était génial ! Pfiouuu je t’en citerai… je te citerai tous les jours, toutes les activités… ! (rires) Ça fait de bons souvenirs !


4. Une chose que tu as particulièrement adorée ?


Je pense que ce sont les échanges qu’on a pu tous avoir. Autant en temps de partage qu’en marchant, ou même le soir… Très vite les gens ont échangé sur des sujets profonds, parfois assez intimes, autant sur une souffrance qu’on pouvait avoir, que sur comment on était dans notre vie de tous les jours ! Oui ce sont vraiment les échanges qu’on a eus les uns avec les autres que j’ai adorés !



5. Une bonne raison de venir à la prochaine route ? Qu’est-ce que tu dirais à quelqu’un pour le motiver à venir à la prochaine route ?


Pfiouu… Il n’y a pas d’hésitations à avoir c’est juste s’amuser, vivre sa foi, rigoler ! C’est une semaine de pur bonheur dans une bulle et on en ressort hyper épanouis, de bonne humeur, on a envie de faire le bien autour de nous et de rayonner de notre foi après une semaine comme ça… ! C’est assez magique !


Toutes les infos pour les inscriptions à la route d'été 2021 sont disponibles sur la plateforme : https://www.corunumversailles.fr