Soirée Un Père Te répond

Le vendredi 18 février a eu lieu la deuxième soirée Un Père Te Répond de l'année 2022. À l'invitation du pôle formation de Cor Unum, c'est le père Étienne Guillet, curé de la paroisse de Trappes depuis 2015, qui est intervenu autour du thème « journal du curé de Trappes : vérités et préjugés ». Une cinquantaine de jeunes étaient présents accompagnés de quatre prêtres venus des paroisses de Versailles & du Chesnay.



Le père Guillet a commencé par faire un rapide historique de la paroisse de Trappes avant de présenter les enjeux et difficultés de son ministère. Il s'est ensuite attelé au portrait de quatre Trappistes, d'âges et d'origines différents, représentatifs de la richesse de cette paroisse. Face aux représentations, souvent rapides, que nous pouvons nous faire de cette ville, au travers des médias et de l'actualité, ces quatre portraits ont permis aux personnes présentes de se rappeler leur devoir d'amour et de joie. L'amour et la joie du chrétien qui transcendent les frontières physiques et géographiques. L'amour et la joie du chrétien qui nous appellent à être des instruments de paix qui répandent la lumière et l'espérance dans notre monde.



Tout au long de son intervention, le père a souhaité partager ce qui fait sa vie et son espérance de prêtre diocésain sur un terrain qu'il juge tout aussi difficile que beau. Sans naïveté et avec beaucoup de lucidité sur les problématiques sociales et de terrain, il nous a présenté une paroisse aux mille visages, et plus encore un bel exemple de générosité et d'amour fraternel.

La conférence s'est terminée avec un temps de partage en équipe autour de trois questions que tout un chacun peut se poser dans un cœur à cœur avec le Seigneur : –quelles représentations portons-nous sur les quartiers populaires ? –avons-nous déjà vécu la rencontre avec des jeunes socialement différents? –que partageons-nous en commun malgré nos différences, nous qui sommes membres d'une même Église et qui partageons la même foi ?

Nous nous sommes tous ensuite rendus au centre Saint-Charles (la maison paroissiale de la paroisse Saint-Symphorien) pour un temps d'échange convivial autour de notre Hope'n' Bar. Plusieurs jeunes nous ont dit avoir été vivement intéressés par les réflexions que les propos du père Guillet avaient fait naître chez eux et les discussions ont duré, dans la bonne humeur, jusque tard.




Une belle soirée donc qui a permis à toutes les participants de découvrir la vie d'une paroisse populaire et d'apprendre à voir en tous un frère en Christ. Le prochain rendez-vous est fixé au 11 mars prochain, à l'église Saint-Jeanne d'Arc de Versailles, pour une grande conférence du frère Paul-Adrien, dominicain et youtubeur, sur les réseaux sociaux, entre combat spirituel et témoignage de mission.