"Tout se fait avec bienveillance" - Interview d'Antoine



Une raison pour laquelle tu es venu à la dernière route ?

Ma femme ! Ma fiancée à l’époque... En 2020 donc, ça faisait 1 an et demi que l’on était ensemble. Je savais au début que la religion de manière générale était assez importante pour elle et je m’y suis intéressé progressivement au début parce que c’était important pour elle donc c’était important pour moi par transitivité. Ensuite on a fait le parcours Alpha et il y avait cette route d’été qui avait l’air sympa.


J’y suis allé pour prendre des vacances déjà, sans trop penser au côté très catho ! J’avoue que je ne savais pas trop dans quoi je m’engageais à ce moment-là, je la suivais. Et c’est peut-être à partir de là, (ou peut-être un peu avant je ne sais pas) que j’ai commencé à m’intéresser à la religion, et à tout ce côté spi.


Au début je ne pensais pas que ce serait à ce point-là spi c’est sûr. Je ne regrette pas mais je ne m’attendais pas aux laudes, aux complies, à la messe… (rires)


3 choses que cela t’a apporté ?

Je dirai une communauté, des amis, j’ai rencontré plein de gens géniaux, donc ça c’est vraiment cool ! Je me suis senti vraiment intégré, j’avais l’impression que tout le monde s’intégrait d’un coup et que ça faisait une petite famille. En termes de relations humaines c’était génial et c’est peut-être un des premiers trucs.